Hatem Bettahar, biographie d’un martyr

Hatem Bettahar est né à Douz en 1973. Il avait 5 sœurs et 3 frères. Son père est mort quand Hatem avait 6 ans seulement. Il avait fait ses études primaires à l’école 02 mars 1934 à Douz. Il avait passé le concours national de sixième année primaire avec succès et avait obtenu une moyenne honorable (16.62/20). Ce qui l’avait permis d’intégrer le lycée pilote à Ariana. Il était ainsi obligé de laisser sa famille quand il avait 12 ans seulement. C’était très dur pour lui de quitter sa ville natale et de s’installer à 500 km de chez lui. Je peux vous confirmer qu’il a souffert comme d’autres élèves qui avaient le même sort.
Il avait passé le baccalauréat avec succès et avait intégré l’IPEST en 1992 (première promotion). Il avait ensuite passé le concours national des écoles d’ingénieurs avec succès en 1994 et avait choisi d’intégrer l’ENSI. En 1997 il avait décidé de joindre son frère aîné à Compiègne pour suivre ses études supérieures en Informatique. En 2002 il est devenu maître de conférences à l’Université de Compiègne.

Il y a enseigné plusieurs années et a largement contribué à la littérature scientifique dans son domaine (voir sa page : http://www.hds.utc.fr/~hbettaha/index.htm) avec une impressionnante liste de publications. Depuis un an il est de retour en Tunisie où il occupe le poste de maître de conférences à la faculté de Gabes. Il est depuis actif dans l’encadrement des travaux de recherche.
Il s’est marié en juillet/Août 2003. Sa femme est partie avec lui pour finir ses études supérieures à la même université. Quand sa femme a fini ses études en France il a décidé de rentrer en Tunisie (Janvier 2010) et d’enseigner à la faculté de Gabes. Il est mort le mercredi 12 janvier 2011 en laissant derrière lui sa femme enceinte qui enseigne à l’institut supérieur des sciences informatiques et multimédia de Gabès et sa petite fille âgée d’un an et demi.

Rahima Allah Hatem, il était un frère et un ami.

Tarek Kormi

IPEST-EPT & Ecole Nationale des Ponts et Chaussées (Paris)

Enseignant -Chercheur à l’ENIG

Ci-dessous : la photo de la classe XM2 où  Hatem est le troisième à gauche (Dernière rangée).

Cliquez sur l’image pour agrandir

8 réponses à “Hatem Bettahar, biographie d’un martyr”

  1. [...] Hatem était dans la première promotion de l’IPEST (1992), Tarek Kormi, ami proche de Hatem, nous écrit sa biographie (suivre ce lien) [...]

  2. DAASSI dit :

    allah yarh7mou

  3. olfa de l'ipest dit :

    Rahima Allah Hatem

  4. slimani zayneb dit :

    je suis vraiment triste, alah yarhgmou emine emine emine ya rab

  5. adnen Hadidane dit :

    Camarade à l ipest.
    Allah yarhmou

  6. Mohamed Cherif dit :

    رحمك الله ياأخي، وأحسن إليك، وأفضل عليك، وغفر لك. الّهم إرحمهُ رحمة واسعة واعفو عنّا جميعا. إنّا للّه وإنّا إليه راجعون.

  7. Mahbouba Gharbi dit :

    الله يرحمو و ينعمو

  8. Atef Daoud dit :

    Allah yar7mou w yaktoubouhou mina chouhadaa inchallah

  9. SALMI dit :

    Allah Ar7amhou w yeghferlou inchaa’Allah

Laisser un commentaire

*