Pourquoi pas un livre?

Depuis toujours,  chers amis, me frappait l’idée qu’on pouvait apprendre tout ce qu’il y a dans le monde à travers les livres. Il suffisait, selon certains, de rester sous sa couette et de lire pour comprendre le monde.  Vous aimerez découvrir l’Espagne, apprécier leur culture sans avoir à subir un voyage fastidieux et y consacrer une semaine entière ? Prenez un bon livre illustré sur l’Espagne pour voir les beaux sites et n’importe quelle étude sociologique vous apprendra plus sur les espagnols que d’aller les voir.  L’idée est bien entendu exagérée, hyperbolique mais je suis convaincu que lire est le  moyen  le plus aisé, confortable pour apprendre et comprendre. La lecture, pour moi, permet une intimité, une complicité entre le lecteur et l’écrivain qui favorise l’apprentissage et la maturation. J’ai toujours été contre le mépris qu’ont de supposés scientifiques envers les livres et surtout les livres de fiction.  Pour eux, la fiction nous détourne des réalités, nous distraie des sujets importants. Moi, je pense qu’une fiction peut être instructive, qu’elle est forcément l’illustration de la vie réelle sous une forme légère de façon à ne pas nous ennuyer. Le lecteur attentif saura en tirer bénéfice…

Après cette déclaration d’amour aux livres qui, j’espère, vous incitera à vous embarquer , moi je m’en vais lire un petit peu …

Ayoub Lassoued

IPEST 2008 – 2010

Laisser un commentaire

*